samedi 13 juin 2015

Vide-grenier et objets trouvés


Le week-end dernier, avec ma super colocataire, nous avons profité du soleil pour nous rendre à un vide-grenier. Il faut dire que je suis une adepte des brocantes. Qu'on parle vêtements, accessoires, livres, jeux de sociétés, meubles... C'est simple, chez moi, presque tout est d'occasion. Et à celui qui n'est pas encore convaincu par ce concept, je n'ai qu'une chose à répondre : "Viens avec moi la prochaine fois... Tu verras !"

Et ma colocataire n'a pas été déçue. Lors d'un vide-grenier, je pars toujours dans l'optique de chiner certains objets... Que je ne trouve jamais ! Cette fois-ci, j'étais à la recherche d'un sac et d'une paire de chaussures. Je ne suis pas repartie les mains vides, certes, mais je n'ai absolument pas trouvé ce que j'étais venue chercher... Là, je le vois dans vos yeux (ou plutôt dans tes yeux unique lecteur fidèle), vous vous demandez ce qu'il peut bien se cacher dans tous ces cartons poussiéreux et complètement dérangés...

Izy ! Voici les quelques conseils d'une chineuse avertie... Tout d'abord, j'élimine de mon champ de vision tout ce qui n'est pas susceptible de m'intéresser. Ferrailles et rouilles sont à proscrire. Livres jaunis ? Je n'y trouverais certainement pas de lecture me correspondant... En ce qui concerne la vaisselle, si je ne repère pas un minimum de couleur, je sais qu'il ne me sert à rien de m'attarder. Il en est de même pour les vêtements. Chaussures et sacs n'ayant aucun point commun avec ce qui se trouve dans mon dressing ? Je crains qu'il en soit également ainsi pour le reste. Je privilégie les stands où les vêtements restent simples et arborent des couleurs sobres. Si j'y aperçois des robes... Jackpot ! Enfin, je donne un petit coup d'oeil aux chaussures et aux sacs également mis en vente... S'ils sont en bon état... C'est parti ! Et cette fois-ci, j'ai déniché une jolie robe à fleurs de la marque Le Temps des Cerises, neuve et à la coupe parfaite pour ma petite taille.


Concernant les cosmétiques, je n'y prête pas vraiment attention. Trouver des vernis, des masques ou encore des crèmes, c'est le petit plus de la journée, la cerise sur le cheesecake ! Lorsque j'achète des produits d'occasion, je vérifie toujours que tous les cosmétiques mis en vente sont neufs. Je ne suis pas à une ou deux utilisation près mais un tube vide est si vite arrivé ! J'évite également les cosmétiques ayant l'air vieux et poussiéreux... Après avoir passé 34 ans dans un carton, je doute qu'un produit puisse être efficace ! Et ce jour-là, je suis tombée sur une vraie petite mine d'or ! Des jolis vernis aux couleurs plus aguicheuses les une que les autres. Le choix a été difficile... J'ai fini par opté pour trois vernis aux couleurs hivernales de la marque Cliché et un vernis orange pour l'été. J'ai également trouvé un soin Le Petit Marseillais qui convient parfaitement à mes cheveux secs, frisés, abîmés (rayer la mention inutile). Enfin, je n'ai pas résisté à de l'argile rose...


Le reste de mes découvertes sont des petits bonus. Une tasse comme j'aime les collectionner... Colorée, avec un petit nez tout mignon, un grand sourire ou des yeux grognons. Avec elles, bonne humeur garantie dès la sortie du lit ! Un guide sur Londres datant de 2013 et absolument neuf que j'espère utiliser cet été (je crois les doigts de pieds). Et enfin, un chouette globe à offrir à ma grand-mère. La dernière fois, j'avais gardé pour moi celui que je lui avais acheté (quelle petite-fille indigne) ! Bilan des courses ? Une robe neuve à 10€, quatre vernis, de l'argile rose et un soin capillaire pour 6€, une tasse et un globe payé 50 centimes chacun et un livre neuf échangé contre 1€. Si avec cela, je n'arrive pas à vous convaincre (pour ceux (ou plutôt celui) qui auront lu l'article dans sa totalité) ;-)  

2 commentaires:

  1. Réponses
    1. J'en ai toute une collection, les copains adorent les utiliser de bon matin ;-)

      Supprimer